Nous y serons, Notre blog

Figures de Michel Guérin

Un colloque de Cerisy organisé du 15 au 21 juillet 2024, au Centre culturel international de Cerisy, sous la direction de Jean ArnaudPierre BaumanAmélie de BeauffortPascal Krajewski et Pierre Sauvanet. Nous (Sylvain Allemand) y assisterons pour découvrir l’oeuvre méconnue de ce philosophe et écrivain.

Argument : Michel Guérin est philosophe, écrivain, membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, Professeur émérite à Aix-Marseille Université. Il a publié plus d’une quarantaine d’ouvrages. Son travail, avant tout esthétique et philosophique — mais encore anthropologique, technique, ou politique — se veut la mise en lumière et à l’épreuve d’une pensée inédite, celle de la Figure, qui prend sa place à côté du concept et du schème kantiens. Elle propose une troisième voie, celle de la pensée affectée, celle d’un geste pensé, presque d’une danse de la pensée. Son œuvre se répartit ainsi entre deux grands massifs, celui de la Figurologie conceptualisant son approche, et celui des Figurologiques, la mettant en scène dans des œuvres romanesques, théâtrales ou de critiques d’art.

Si l’originalité de sa pensée se construit à travers ses travaux de la fin des années 1980 (Qu’est-ce qu’une œuvre ? et La Terreur et la pitié en deux tomes), cela fait maintenant plus de quarante ans que le philosophe interroge son intuition séminale, en réfléchissant sur le geste, la croyance, l’amitié, l’espace plastique, etc.

Ami des artistes et professeur ayant marqué plusieurs générations d’étudiants, d’étudiantes et de docteurs, Michel Guérin est aussi un homme du présent. Son engagement a nourri des îlots intellectuels basés sur des amitiés durables et stimulé des débats d’idées ; il a notamment collaboré étroitement à la revue La pensée de midi et son œuvre s’articule en territoires et archipels variés, de Vienne à Berlin et Athènes, de Bruxelles et Lisbonne à Aix-en-Provence, jusqu’au jardin d’Hélian à côté d’Apt…

Fruit d’une collaboration entre l’université Bordeaux-Montaigne, Aix-Marseille Université, l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles et les Beaux-Arts de Lisbonne, et bénéficiant du prêt d’œuvres du Frac Normandie ainsi que de la Maison François Méchain, ce colloque-exposition se propose d’allier conférences, discussions et expériences pratiques en présence du philosophe. Il est ouvert à un large public de chercheurs, d’étudiants et d’amateurs d’art, de littérature, de poésie, d’anthropologie et de philosophie.

Pour en savoir plus sur le programme et les modalités d’inscription, cliquer ici.

Retour en haut